©2019 by L'OREILLE PENSANTE.

 
 
 
 
 
 
 

Musicien éclectique, Jean-Michel Weber allie dans sa pratique une multitude de champs expressifs. Des musiques anciennes aux créations contemporaines en passant par l’improvisation ou le théâtre instrumental, il est invité à collaborer avec des musiciens et ensembles renommés aux aspirations musicales variées (Pierre Boulez, Heinz Holliger, Emmanuel Krivine, Hervé Niquet, Jean-Claude Cassadesus, Orchestre de l'Opéra de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre de chambre de Prague, ensemble intercontemporain, Ars Nova,  ensemble Matheus, traversées Baroques,...).

Il a par ailleurs occupé pendant dix années le poste de tromboniste co-soliste à l'orchestre Pasdeloup (Paris). 

Son apprentissage musical débute au conservatoire de Dijon puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ou il obtient un premier prix de trombone.

Pédagogue passionné, Il enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon et à l’Ecole Supérieur de Musique de Bourgogne Franche-Comté ou il base sa pédagogie sur un apprentissage musical développant liberté et créativité.

Il est directeur artistique et pédagogique de « l’Oreille Pensante », structure unique amenant les publics à divers aventures musicales innovantes.

JEAN-MICHEL WEBER

direction artistique & pédagogique

Camille Girod a étudié au Conservatoire de  Dijon  puis à la Haute École de musique de Genève dans la classe de Jacques Zoon. Elle est invitée à se produire avec divers ensembles de renom de musique classique ou contemporaine (Orchestre de la Radio Suisse Romande, Orchestre de Chambre de Genève, l'ensemble de musique contemporaine « Contrechamps »).

Parallèlement, attirée par différentes esthétiques et langages artistiques, elle étend ses possibilités expressives aux musiques et danses anciennes (Renaissance française, Baroque), aux musiques de traditions orales d’Inde du nord et Arabo-Andalouses.

Ses ouvertures musicales mêlées à sa pratique du théâtre lui permettent des rencontres et créations multidisciplinaires avec des comédiens, danseurs, improvisateurs et musiciens de différentes cultures.

Ses goûts pour les croisements et la création artistique, elle les partage dans son enseignement au conservatoire de Chenôve où elle enseigne la flûte traversière et l’improvisation.

CAMILLE GIROD

Concertiste reconnue, Judith Pacquier poursuit une carrière d’instrumentiste (cornet à bouquin) au sein de nombreux ensembles renommés en France et en Europe dont elle partage régulièrement les activités de concerts et de créations discographiques (Elyma, Doulce Mémoire, le Poème Harmonique, La Chapelle Rhénane, Accentus, Artaserse (P. Jarousski), Amsterdam Baroque orchestra, Concerto Copenhagen, Le Concert d’Astrée (E. Haïm).

Elle a également joué sous la direction de Franz Brüggen, Nikolaus Harnoncourt et bien d’autres. Judith Pacquier est Diplômée du Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Lyon

Passionnée par l’enseignement et la transmission, elle a développé la pratique des musiques anciennes sur tout le continent latino-Américain avec le « Conservatoire Itinérant » qu’elle dirigea pendant 13 ans.

Elle est régulièrement invitée dans l’Europe entière pour donner des masterclass de cornet à bouquin, d’improvisation et de musique d’ensemble.

Elle assure également la direction artistique des Traversées Baroques, ensemble qu’elle a fondé en 2008 conjointement avec Etienne Meyer.

http://www.traversees-baroques.fr

JUDITH PACQUIER

Après des études classiques au Conservatoire de Dijon puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Nicolas Puisais a participé à différents projets artistiques lyriques, symphoniques et contemporains avec divers orchestres nationaux comme l’Opéra National de Paris, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre Philharmonique de Marseille, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo …

Invité sur la scène de l’Olympia par Cali en 2005, ce concert marquera le début d’une nouvelle étape et la collaboration avec plusieurs artistes de la scène française comme Yaël Naîm, la Grande Sophie, Olivia Ruiz, Renan Luce, Woodkid … avec lesquels s’enchaineront tournées et enregistrements.

Nicolas Puisais est également le complice de DJ Zebra, ovni de la scène musicale française, qui détricote puis rafistole les plus grands titres pour en proposer une nouvelle écoute avec ses célèbres bootlegs, et qui adore se jouer de tous les codes et les traditions en allant là où personne ne l’attend. Nicolas est aujourd’hui enseignant artistique au Conservatoire de Musique de Beaune pour les classes de trompette et Musiques Actuelles Amplifiées

NICOLAS PUISAIS

Nicolas Nageotte est un musicien aux multiples souffles. Avec clarinettes, saxophones ou instruments traditionnels orientaux (clarinette turque, doudouk), il interprète ou improvise les musiques d’aujourd’hui et défriche celles de demain. Il est diplômé du Conservatoire Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Jacques Di Donato et Robert Bianciotto.

Actif comme musicien chambriste et soliste, il est l’invité régulier de différents orchestres classiques ou contemporains de renom (orchestre « Les Siècles » de François-Xavier Roth, « Namascae Lemanic Modern Ensemble » dirigé par William Blank). Son sens de l’improvisation, stimulé par ses rencontres avec Jacques Di Donato, Isabelle Duthoit, Beñat Achiary s’épanouit dans le groupe Brahmâ.

Suite à de nombreux séjours à Istanbul, il pratique les musiques de Turquie, notamment les musiques tsiganes de Thrace (apprises auprès de Selim et de Ramazan Sesler)


Il enseigne au Conservatoire de Région de Chalon-sur-Saône et à l'Ecole Supérieur de Musique de Bourgogne-Franche-Comté.

NICOLAS NAGEOTTE

Jennifer Vera commence ses études de musique au Conservatoire de Musique de Matanzas à Cuba puis à l’École National d’Art de La Havane. Elle décide ensuite de poursuivre des études à l’Institut Supérieur d’Art de La Havane afin de devenir chef d’orchestre.

 

De 2000 à 2004 elle fait partie de l’ensemble de musique ancienne Ars Longa, au sein duquel elle commence à s’initier à la pratique du clavecin, de la flûte à bec et du cornet à bouquin et se perfectionne au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Lyon et la Haute Ecole de Musique de Genève.

Elle s’est produite  aux Festivals d’Ambronay, de Ribeauvillé ou encore de Sarrebourg. Elle intègre en 2005 le Conseil de coopération du Couvent - Centre International des Chemins du Baroque de Sarrebourg comme professeur aux projets pédagogiques de coopération en Amérique latine.

JENNIFER VERA

Saxophoniste fasciné par le croisement des arts et des esthétiques, Nicolas Woillard est régulièrement invité à se produire avec différentes formations prestigieuses en France ou à l’étranger (Orchestre de la Suisse Romande, Opéra de Paris, Opéra de Lyon, Orchestre National des Pays de la Loire, Concerts Lamoureux, Orchestre de Dijon-Bourgogne, Orchestre de Besançon Franche-Comté ...) et a obtenu plusieurs prix internationaux avec le quatuor de saxophones « Emphasis ».

Sa pratique du « soundpainting » lui permet d’affirmer sa philosophie artistique : jouer, imaginer, créer, oser. Il fonde le projet « A Mains Levées » destiné à l'essor de ce langage.

Il enseigne au Conservatoire de Dijon et à l'Ecole Supérieur de Musique de Bourgogne-Franche-Comté.

Nicolas Woillard est Diplômé du Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris

Certifié "soundpainter multidisciplinaire"  par Walter Thompson (créateur de la discipline)

https://www.am1levees.fr/

NICOLAS WOILLARD